Armistice climatique

Vous, climatosceptiques, vos magouilles ont atteint leur but. Vous avez muselé toutes les générations de politiciens depuis cinquante ans, sinon plus.

7203.jpg

Je vous concède la victoire. Personne n’a encore levé le petit doigt, personne ne s’apprête à le faire et personne ne s’en donnera la peine. Alors, ayez maintenant au moins la décence de vous fermer le clapet et commencez à admirer les résultats de vos efforts et à assumer les conséquences de vos actes et de votre réussite.

gulfstream_modis-thumb

Vu la tournure du climat, tout combat entre les deux factions est devenu inutile. Je vous propose donc plus qu’une trêve, je suggère un armistice à instaurer entre nos deux clans. Je voudrais maintenant passer le reste du temps qui m’est imparti à discuter d’autre chose. Je ne veux plus vous entendre, ni vous lire, ni même savoir que vous existez. Écrasez-vous dans un coin, trinquez à votre victoire avec vos semblables en vivant naïvement vos derniers moments dans le monde actuel au seuil du basculement que vous niez encore si énergiquement alors que ses ancrages ont tous cédé.

9539199.image

Je souris parce que les puissants de ce monde qui vous ont utilisé comme de bons vassaux pour véhiculer leurs mensonges finiront comme nous, comme vous, comme tout le reste de la population. Ils auront beau se payer tous les moyens de fuir la chaleur, ils vivront dans des aquariums sans possibilité de s’en échapper au risque de frire.

Bunker1.png

Leur univers chimérique qu’ils ont si chèrement défendu ne leur fera aucune faveur. Enterrés pour le reste de leurs jours, ils regarderont des albums souvenirs en se demandant pourquoi personne n’a rien fait, oubliant pour le bien de leur santé mentale restante qu’ils ont été les instigateurs, les architectes et les promoteurs du gâchis.

avatar_blog_aforizm-250-o-zerkale-big

Vous croyez que je plaisante? Vous croyez que j’exagère comme tout bon adepte du dérèglement climatique? Vous auriez le cul profondément incrusté dans l’élément du poêle que vous continueriez de nier l’évidence de la chaleur qui s’en dégage. Vous auriez beaucoup trop mal si vous constatiez la réalité que vous avez si hargneusement niée.

Je suggère donc à tous ceux qui ont partagé mes opinions de signer l’armistice. Chers amis, n’oubliez pas qu’avoir raison n’a jamais été l’enjeu de cette guerre. La raison étant absente chez nos ennemis, nous avons cherché à les convaincre avec des arguments rationnels. Ce fut une grave erreur stratégique. Une erreur dont une armée ne se relève pas. Nous avons tout misé sur une fausse hypothèse, celle de l’existence d’un minimum de bon sens chez les membres de la partie adverse.

Sourd-Cornet-Bouché.png

Rentrons chez nous et embrassons nos proches, nos êtres chers. Partageons de beaux moments avec eux, loin des invectives, pansons nos plaies que de tels débats stériles ont créées dans nos esprits visionnaires passionnés.

Lorsque les évidences deviendront indéniables pour les serviles du clan des climatosceptiques, je ne voudrais pas que les gens les lynchent en guise de défoulement pour avoir continué de nier avec toutes les preuves inverses sous le nez. Seul un vrai armistice les protégera des abus potentiels de ceux qui ne leur pardonneront pas.

les-consequences-du-rechauffement-climatique-en-inde-b671b4-0@1x

On pourrait me rétorquer qu’ils mériteraient bien de passer au hachoir, mais ma morale me dicte de rester humain avec tous les humains, même avec ceux qui se comportent en esclaves amadoués au service d’une certaine caste dirigeante cherchant par tous les moyens à fixer leur bateau comme s’il se trouvait en cale sèche alors qu’il navigue sur des océans imprévisibles.

076e15d7

Les climatosceptiques comprendront trop tard que l’argent et le pouvoir des gens puissants ne prouvent aucunement qu’ils possédaient une intelligence supérieure. Les apôtres vivront l’amère déception de s’être acoquinés à des géants aux pieds d’argile qui vouaient un culte sans bornes à l’argent et que celui-ci, comme la pire des drogues, leur avait brouillé l’esprit et le jugement depuis des lustres.

chiens-2

Cherchant à obtenir une part inexistante d’un illusoire gâteau, ils se verront jeter par leurs maitres dans les oubliettes de leurs châteaux en ruines en guise de remerciement pour leur dévouement aveugle. Pour ma part, ce rejet dédaigneux des gens à qui ils ont léché les bottes sera suffisant pour me sentir vengé de leur traitrise. Je n’irai pas les tirer de ces donjons nauséabonds, mais je garderai quand même pour eux une petite pensée.

Cette pensée pour mes anciens ennemis, l’armistice, comme le temps, n’y changera rien. Elle survivra intacte et non édulcorée. Ils n’auront été qu’une «bande d’imbéciles». Puissent ces mots devenir mes dernières paroles et j’autorise leur gravure sur ma tombe au cas où il resterait quelques humains pour les lire et pour se rappeler leur incommensurable bêtise.

RIP-LeCorbot-Désert.png

 

8 commentaires sur “Armistice climatique

  1. Les faits:
    En 2017, nous avons eu un printemps et un été froids.
    Pluies, orages tropicaux chaque soir.
    Mais quand c’était chaud: trop chaud et humide.

    en 2018, nous avons eu un printemps dégueulasse.
    On a eu -40°C à Montréal.
    Puis il fait trop chaud: des + 40°C
    En juillet 60 morts à Montréal avec la vague de chaleur.
    Le jardin de fleurs a été brûlé cette année.

    On est la rentrée des classes
    et je me demande comment ça se fait
    que je ne sois quasiment jamais sorti de la maison ?
    On dégouline en quelques minutes d’activité dehors.

    L’anthropocène, cause de l’extinction de l’Holocène.
    Versus climato-sceptiques…

    Aimé par 1 personne

    1. Le Québec a été l’un des seuls endroits sur la planète qui a eu un climat plus froid que la normale durant les années antérieures puisque c’est l’effet de la porte du frigo laissée ouverte. L’Arctique dégèle, le Québec reçoit cet air glacé sr la tête.
      Les dérèglements climatiques engendreront toutes sortes d’anomalies dont du gel à des endroits qui ne connaissent pas la neige.
      Et oui, Marc, je crève de chaleur, moi aussi.

      J'aime

  2. Je ressens profondément la même colère, nous sommes impuissants à contrecarrer les agissements de ceux qui ont détruit sciemment notre planète, ses habitants, sa flore et sa faune. Je pense aux populations autochtones d’Amazonie qui sont assassinées pour les besoins de la déforestation ou de la recherche de minerai, plus près de nous à ceux qui sont sans domicile ou dont le frigo est toujours vide, aux réfugiés que nous abandonnons sur la Méditerranée, tout cela est lié…
    Partir avec sa famille, ses amis et se trouver un coin de terre au calme en attendant la fin, est-ce une solution ? Probablement, et nous y pensons en ce moment avec mes enfants. Mais je ne peux pas m’empêcher de penser que se battre encore, dans la mesure de nos moyens, c’est la dernière forme de solidarité, donc d’amour qui nous reste…

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis d’accord pour continuer à me battre, mais pas sur le même front qu’avant. Nos énergies ne peuvent plus être utilisées à prévenir, maintenant qu’il est devenu trop tard pour apporter des actions qui empêcheraient les dérèglements. Même si l’ensemble de l’humanité faisait marche arrière, le mal est fait. La Terre cherche présentement un nouvel état d’équilibre et il sera atteint lorsque les températures atteindront des sommets qu’on cherche encore à minimiser. Le combat, il faut maintenant le transporter sur nos moyens d’y survivre. Les luttes intestines ne serviront plus à rien. C’était le fondement de mon article.

      J'aime

    1. Chacun fait ce qu’il croit devoir faire. Demain, la lutte ne consistera plus à combattre les sceptiques et convaincre les indécis, elle consistera à tenter de vaincre les forces de la Nature qui se déchaineront. Si nous étions de force à nous attaquer au premier défi, le second nous dépassera tous.

      J'aime

  3. Je pense de cette façon-là à ce sujet, mais je ne l’aurais pas si bien dit!!! Bravo!
    Bravo aussi pour ne pas vouloir de vengeance, je serais plus teigneuse sur le sujet!
    Ces décideurs qui vouent un culte frénétique au dieu ‘argent’ sont-ils stériles? Ceci pourrait expliquer leur comportement: pas d’enfants, ils en veulent au monde entier qu’ils veulent punir en l’anéantissant à petits feux…
    Mais je ne crois pas! Ils ont enfants et petits-enfants. Comment font-ils pour ne pas avoir une pensée pour ces êtres si chers?
    Quand un enfant vient au monde, on prépare son espace, sa chambre; quand il est né, on le nourrit le mieux possible, on organise sa vie pour qu’elle soit la plus belle et la plus intéressante possible. C’est le devoir de tout parent!
    Ces ‘puissants’ l’ont-ils oublié? Qu’adviendra-t-il de leur descendance dans quelques dizaines d’années?
    Je n’ai pas de réponses, alors j’ai peur; c’est alors que la colère monte!!!! La colère face à l’impuissance!

    Aimé par 2 personnes

    1. Leur intérêt ne dépasse pas leur entourage immédiat. Construire un paradis pour eux, quitte à créer un enfer pour les autres ne les préoccupe pas. C’est un relent de l’humain vivant en tribu, son Univers, et le reste partout autour est mauvais et ennemi.
      L’impuissance du juste engendre effectivement la colère. Mais vient un certain temps où celui qui ne veut rien voir prenne tout le contrôle afin qu’il se pende avec la corde qu’il a tressée.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s