Êtes-vous démocrate dans l’âme ?

Vous vous targuez d’aimer la démocratie, vous la voulez plus belle, plus pure, vécue de plus près. Cet article vous prouvera le contraire. Pour la très grande majorité d’entre vous, la démocratie restera une utopie, car vous avez choisi ou vous opterez pour un mode de fonctionnement bien différent. Commençons votre désillusion.

Vous vivez déjà ou rêvez de vivre en couple. Cependant, votre couple est-il ou deviendra-t-il une institution démocratique? Vous le croyez? Je ne vous connais pas et pourtant je sais pertinemment que ce bel objectif ne surviendra probablement jamais.

Tout d’abord, la démocratie est basée sur l’acceptation d’une proposition à majorité simple. Dans un couple, cette majorité simple se confond avec l’unanimité, qu’elle penche en faveur ou contre l’idée du projet. Dans le seul cas qui reste, la division parfaitement égale du vote, cette impasse ne s’avère qu’apparente. Dans une démocratie utopique de couple, l’impasse se transforme habituellement en dictature.

couple-rupture-arreter-de-se-battre-

Disons que je propose à ma tendre moitié de voyager ensemble en Inde. Après avoir discuté d’un tas de facteurs, je demeure fermement décidé à y aller, mais je n’ai pas convaincu ma partenaire de démocratie, et accessoirement ma bien-aimée, de m’accompagner. Décision partagée. Pourtant, de ce débat au résultat divisé, il en ressortira quand même un gagnant. À égalité, le non l’emporte et l’emportera toujours. Le poids du non est prépondérant sur celui du oui. Nous ne verrons pas le Taj Mahal ni les trapps du Deccan.

Trapps-Deccan.png

Certaines personnes ont vite compris les avantages que procure le fait de voter non et son droit prépondérant se mue rapidement et très souvent en tentative de coup d’État pour instaurer une dictature à l’intérieur du noyau familial. Tant qu’à vivre dans une fausse démocratie utopique de couple, pourquoi ne pas la transformer en dictature? Un régime bien plus performant, qui exige moins de temps pour discuter, négocier, et où convaincre l’autre camp devient accessoire.

Real-Couples-Who-Played-Couples-TV

Contrairement à la démocratie, la dictature ne constitue pas un régime utopique, ni dans un couple ni pour une nation entière. Elle s’instaure naturellement dans le but primaire d’accroitre l’efficacité décisionnelle. Ensuite, elle glisse aisément pour se transformer en totalitarisme aveugle. Le pouvoir non partagé corrompt toutes les âmes, même les plus pures. Il en va de même dans un couple lorsqu’il a dérivé vers ce côté obscur.

idee-jeu-couple.jpg

Ainsi, la démocratie dans un couple ne pourrait vraiment exister que si un nombre impair de personnes le forment. Et c’est là où j’en arrive au trip à trois, au trio, ou pour piocher dans le lexique musical, au triolet.

Un triolet consiste en un groupe de trois notes jouées dans le temps normalement imparti à deux. Alors, un triolet de vie serait un groupement de trois individus composant l’équivalent d’un couple et prenant ensemble des décisions réellement à majorité simple.

3083959363_1_5_gbBc8SSt

Petit problème que vous pouvez anticiper, dans la vie normale, le mot couple rime fortement avec le mot sexualité. Un triolet équilibré devrait donc laisser la place à une sexualité satisfaisante pour tous ses participants.

111354891_o.jpg

Voilà, rien n’est parfait dans la vie. Pour régler un problème de vote démocratique à l’intérieur d’un couple, il faut accepter le trip à trois permanent. On comprend aisément pourquoi si peu de triolets existent, mais également pourquoi tant de couples échouent en refusant d’adopter la solution la plus performante pour la démocratie et le bien-être décisionnel de leur couple.

240_f_112067513_xb7ii5igsc4t8kskb8yiuo49c5df45rs

Alors, chère lectrice, cher lecteur, si votre partenaire ose un jour vous proposer un triolet, ne vous offusquez pas. Il s’agit peut-être de la seule occasion que vous aurez dans votre vie de faire partie d’un vrai système démocratique pur et non utopique.

Vous vous croyiez démocrate? Prêt à vivre en vraie démocratie ? Prouvez-le maintenant!

5 commentaires sur “Êtes-vous démocrate dans l’âme ?

    1. Reste maintenant à faire connaitre votre opinion à votre partenaire. Une tâche délicate où le démocrate doit aussi être diplomate. Une opération qui prend en général beaucoup de… doigté !

      J'aime

  1. Bonjour !
    J’avoue n’avoir aucune envie de tester un triolet dans mon couple, et je ne crois pas que mon compagnon – et depuis peu mari – ait déjà envisagé cette solution. Mais pour rester en bonne démocratie, je m’engage à mettre le sujet à l’ordre du jour, comme à l’Assemblée nationale, entre 2h et 5h du matin, comme ça je serai sûre qu’il dort…
    Mais pour tout dire sur notre façon de prendre des décisions, nous partons du principe que chacun a une idée ou un désir qui lui est propre, et ensuite nous en venons toujours à une décision qui nous rassemble, et donc nous ressemble, à tous les deux. Sans aucune impression d’avoir dû renoncer à quoi que ce soit, mais avec le bonheur d’avoir créé ensemble un projet.
    Voilà, si ce commentaire peut faire avancer la réflexion 😉
    À bientôt !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Corinne pour votre commentaire rempli d’humour et de sagesse. Comme vous avez pu le constater, j’ai (volontairement) omis tous les épisodes d’échanges, de négociations, tractations, corruptions, menaces des biscuits secs et autres moyens mis à la disposition des deux amoureux pour s’entendre sur une solution négociée de bonne foi pour sauter immédiatement à l’impasse, une fin évitable dans la plupart des cas comme vos bons conseils le démontrent.
      Le triolet représente une menace suffisamment sérieuse pour inciter les gens de bonne foi à travailler fort en coulisses avant la tenue du vote pour s’assurer un résultat unanime.
      Je tenais par contre, plus sérieusement, à présenter des vices inhérents au fonctionnement d’un couple dont l’un est un négateur. La victoire lui reviendra toujours, brisant invariablement l’équilibre de celui-ci.
      Quant à ma solution démocratique, elle est purement mathématique puisque 50% +1 ne peut donner un autre nombre entier qu’un nombre impair. Et celui qui suit 2, c’est inévitablement 3. L’humour a conduit à écrire le reste de l’article.

      J'aime

      1. Mathis, j’ai adoré l’humour de cet article, et comme on aime rire avant tout, mon mari vient de me dire, pourquoi attendre 2h du matin pour en parler 😄
        Mais je suis d’accord sur la force du non qui finit par l’emporter sur le oui dans 99% des cas. Bon, on continue à travailler sur la démocratie qui est toujours perfectible !

        Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s