Ça rend fou

Le printemps est le temps de l’année où l’on procède au grand nettoyage. Tout s’est accumulé durant l’hiver et voilà venu le moment de remettre de l’ordre et de nettoyer tout ce gâchis.

robin-1160990_960_720

On sort les meubles de patio, le barbecue, les parasols, le hamac, les nains de jardin et les lumières de parterre. La vie reprend son cours, elle qui s’est remisée en attendant que le froid passe et se termine. Voilà, c’est plus ou moins chose faite.

Cependant, il reste encore un gros mois et quelques avant que le camping ne recommence. Dans les Laurentides, la neige persiste longtemps, elle disparaitra totalement pour la fête des Mères, premier weekend où les terrains seront rouverts.

chardonneret

Cette année, j’ai acheté une mangeoire à oiseaux. Je le regrette déjà! J’aime la nature… naturelle, alors j’ignore quelle idée farfelue m’a traversé la tête. Elle est jolie, tout en cuivre verni, les oiseaux vont la trouver attirante, me suis-je dit. Idiot! Le seul oiseau qui la trouvera jolie est cette tête de linotte de Corbot qui se l’est procurée.

Je vous tiendrai au courant de l’histoire de ma mangeoire, le temps qu’elle durera. Peut-être aurai-je quelques belles surprises! Mais sincèrement, j’en doute déjà!

En fin de compte, l’adage se vérifie, le printemps, ça rend fou.

2 commentaires sur “Ça rend fou

  1. allons, allons, tu es si dur avec toi, alors qu’au printemps, tout se radoucit.
    J’ai pensé à toi l’autre soir à la sortie du bureau, quand à la croisée de mon chemin un corbeau me survola pour aller se nicher sans être bien caché sur un rebord de fenêtre. Figure-toi que cet oiseau-là tenait alors fermement dans son bec… une lettre ! Je me suis arrêtée, nette, pour le regarder et admirer ses gestes ; de son bec, de sa queue, de ses ailes encore grand ouvertes, il se débattait tentant d’ouvrir désespérant cette enveloppe pour y découvrir sans certitude aucune cette lettre qu’il avait dérobée dans je ne sais quelle boîte aux lettres… ou d’une poche d’un facteur qui devait avoir la tête ou du moins assurément le nez en l’air ce jour-là, le jour où le corbeau farceur (pas idiot !), fou ! s’est épris d’une lettre !

    Merci pour ces si jolies photos !

    Aimé par 1 personne

    1. Quelle belle aventure ! S’il a volé une lettre révélant un amour secret, quelles conséquences ! J’espère qu’il savait ce qu’il faisait et que c’était pour le bien de l’un des deux. Si c’était sa facture d’électricité, j’aimerais bien voir son nid !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s