« Solo », ce que je n’en pense pas

Je n’ai pas encore vu le film, cet article ne se veut donc pas une critique. Et je ne ferai surtout pas comme les académiciens des Oscars qui votent sans avoir vu les films.

Les recettes ont été décevantes pour le premier week-end. Les producteurs s’attendaient à empocher 150 millions et le film n’a rapporté que 103 millions. Seulement les 2/3, il y a de quoi faire sourciller les bonzes du cinéma hollywoodien qui ont acquis Lucasfilm pour plus de 4 milliards de dollars verts en 2012.

Han-Solo-Movie-New-Name-Timeline-Story-Details

Je fais partie du tiers des cinéphiles restés chez eux à siroter une petite bière devant un soleil blafard alors que j’aurais pu m’enfermer à l’intérieur pour voir des soleils étrangers vus de planètes exotiques en compagnie d’une bête poilue de 2 m de hauteur. Je peux donc expliquer pourquoi je ne suis pas accouru pour plonger mon œil dans ce prologue d’une saga qui a ravi plusieurs générations d’individus à travers la planète.

chewbacca-solo-a-star-wars-story-age-1100459-1280x0

Le film précédent, « Les derniers jedi », il était nul à ch… J’en avais fait une critique au lendemain de ma représentation que vous pouvez lire en suivant ce lien. À ce moment, j’étais déchiré entre rester neutre comme un vrai adepte devrait l’être ou dire la vérité. J’avais opté pour une sorte de compromis entre ce que j’en pensais réellement et un certain degré de politesse.

Autre problème avec « Solo », les producteurs se sont débarrassés des réalisateurs en plein cœur du tournage. Ce revirement de capot de bord (changement drastique d’idée, en québécois) annonce un bide bien avant la sortie du film et une anticipation de la déception des amateurs.

Millenium-Falcon-920x518

Disney qui possède maintenant Lucasfilm devra revoir son entente avec J.J. Abrams qui ne transforme plus en or, à l’instar du roi Midas, tout ce qu’il touche. Ce prodige en a trop avalé d’un coup et il est en train de s’étouffer bien solidement. Le dernier Star Trek « Sans limites » qu’il avait aussi produit en 2016 n’avait pas l’étoffe qu’il aurait dû avoir.

Les principaux problèmes de ses récents films viennent, d’après moi, des scénarios et du montage. Revirements en épingle à cheveux, portions d’histoires raboutées, rythmes inconsistants, des montagnes de clichés, des clins d’œil à d’autres films inutiles. Bref, plein de bonnes raisons pour en faire des histoires qui ne passeront pas à l’histoire.

63457-maxresdefault-169-lg.jpg

Photos : Lucasfilm

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s