Des moitiés très détestables

Pour les adeptes du compromis, les fanas de la demi-mesure, les amoureux de la poire tranchée en plein cœur, je veux vous prouver que parfois, mieux vaut rien… ou tout, mais surtout pas la moitié.

Pour les hommes, se raser seulement la moitié gauche de la barbe (valable aussi pour les femmes à barbe)

Pour les femmes, se raser seulement l’aisselle gauche

Trouver la moitié d’un ver dans une pomme que l’on vient de croquer

Son parachute qui s’ouvre à moitié

Retrouver seulement la moitié du billet gagnant de la méga loterie

Enjamber la moitié d’une clôture

Nager la moitié d’un lac

Être à moitié en amour… et l’autre moitié aussi en amour

Changer de sexe… juste la moitié gauche

Et enfin… être à moitié fou

Pour l’avoir essayé, je confirme qu’il vaut mieux l’être entièrement, ou pas du tout.

Je vous laisse imaginer de quel côté j’ai préféré arrêter mon choix.

3 commentaires sur “Des moitiés très détestables

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s